Entraînement à jeun, la pire idée ?


De manière générale, il semble que les graisses sont oxydées plus facilement le matin. Voilà l'argumentaire le plus constructif en faveur de ce type d'entraînement. Le reste : arguments d'autorité, arguments d'expérience "j'ai survécu lol". Mais minute papillon : ce n'est pas pour autant que ces graisses sont perdues.

Les réserves se remplissent au prochain repas par exemple.


On ne peut pas définir un timing d'entraînement pour la perte de graisses (ptn ça serait beau !) car des lois mystiques existent : la balance énergétique, les lois de la thermodynamique & par pure intuition ... Le déficit calorique. Sans nutriments, le bilan protéique est négatif pendant un entraînement à jeun car les protéines sont dégradées afin d'assurer la performance demandée... Aussi légère soit-elle (coucou la team vélo d'appartement, tapis...). Les acides aminés sont oxydés au profit de l'énergie (glucose). De plus, l'entraînement à jeun dépense moins de calories car vous consommez moins d'O2 pendant l'exercice. C'est toujours une dépense, c'est vrai, mais le risque de perte de masse musculaire est quand même assez couteux ! Sauf si tu t'en fiches effectivement. Mais globalement, c'est quand même beaucoup plus capricieux de prendre du muscle que de perdre du gras. Assez ironique pour les personnes qui souhaitent se présenter sur une scène en ayant gardé le maximum de masse musculaire finalement...? On revient toujours au même : maîtrisez votre balance énergétique plutôt que de sacrifier du sommeil BEAUCOUP plus précieux dans la quête de cet objectif de perte de graisses. Rappelons le : dormir suffisamment chaque jour VS dormir 20min de moins chaque jour en essayant de surcompenser le week-end fait varier les résultats d'une perte de graisse du simple au double (en faveur de la régularité). Juste ça ( voir étude 1)


Le cas de la musculation


Faire grossir ses biceps grâce à ses jambes, c’est possible ? Cela paraît irréaliste quand on y pense mais c’est indirectement ce qu’il se passe quand vous vous entraînez à jeun...! Alors on pourrait faire la même blague avec un autre groupe musculaire car le principe à comprendre est le même.

En effet, si vous vous entraînez à jeun, en particulier en musculation et qu’en plus de ça admettons que vous faites un entraînement seulement pour les bras. Dans ce cas là, si vous n’avez pas donné de protéines à votre corps dans les 2-3h qui précèdent, votre corps va devoir puiser dans vos réserves pour reconstruire les muscles de vos bras sollicités pendant la séance à jeun. Et devinez où il va les puiser ? Non pas EXCLUSIVEMENT dans votre tissu adipeux (réserve d’énergie) comme vous le pensez. En réalité il va puiser ces protéines dans un endroit où il ne va pas devoir les transformer en protéines pour les utiliser et donc ce sera dans vos muscles. Ça peut très bien être les muscles de vos jambes comme les autres muscles de votre corps. C’est pourquoi vous comprendrez que c’est n’est pas très productif de s’entraîner à jeun dans le but d’une prise de muscle et/ou perte de gras.

Et même en prenant un peu de whey ou BCAA (pour les plus crédules), le stimulus ne sera probablement pas assez optimal pour la synthèse des protéines. En somme s'entraîner en muscu en se levant, c'est pas la joie non plus.

Quand faire son cardio ou son entraînement alors ? Plus tard, avec un apport de 0,3g/kg de poids de corps en protéines au minimum ! Toi aussi t'as fais cette erreur ? T'inquiète on te comprend !


SOURCES :

Etude 1 : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29438540/

Etude 2 : https://jissn.biomedcentral.com/articles/10.1186/s12970-018-0263-6?fbclid=IwAR2ZkUiqCvftRAAsrBUIk0S9DmDxbi2K9npt1hAgB4pWk2MJ3rwxJWmIZBQ


_


Tu souhaites travailler avec des professionnels de l'optimisation des entraînements ?

Nos coachings ULTRA suivis devraient t'intéresser, plus d'informations ici :

https://www.miscfittidings.com/coachings

120 vues1 commentaire