L'importance d'une diète de qualité

Dans quelle mesure la qualité de notre alimentation influence-t-elle notre santé par rapport à d'autres facteurs risqués ?

C’est vrai ça, c’est quoi une mauvaises diète par rapport à d’autres trucs pas ouf comme des rapports sexuels non protégés ou la pollution ? ⁣Ou la fermeture des salles des sport (joke) ? ⁣ Le graphique ci après (The US Burden of Disease Collaborators) montre que la réponse est claire: notre alimentation est d'une importance capitale pour notre santé. La qualité de l'alimentation est maintenant le premier prédicteur de décès prématuré et elle est à peu près liée au tabagisme comme prédicteur numéro un de graves problèmes de santé. ⁣Combiné ça à une belle sédentarité no workouts, belle affaire ⁣

Étonnamment, cette analyse a séparé la qualité de l'alimentation de l'indice de masse corporelle (IMC). Oui, séparé. Et vous pouvez voir que l'IMC se classe également très bien, et bien sûr, être fit et avoir une alimentation saine vont de pair, donc si nous ajoutons ensemble l'IMC et la qualité de l'alimentation, on a un écart massif avec tous les autres facteurs. ⁣ ⁣ La santé apporte un équilibre énorme dans une vie. Bien se nourrir en fait TOTALEMENT parti. Ceci ne doit pas minimiser les risques liés à la pollution ou les rapports sexuels non protégés, non. Mais quand même, les faits sont là : si vous restez fit et en forme tout en suivant une alimentation saine tout au long de votre vie et que vous ne fumez pas… Vous pouvez vous attendre à ce que votre corps résiste *considérablement * mieux que la plupart des gens. Vous pouvez vous attendre à des différences ENORMES ! Regardez juste combien de fois vous tombez malades avec un déséquilibre dans votre diète ? Nous ? On est pas malade. Point! Alors, ça te dit pas d’être toujours plein d’énergie ? Plein de vie et de la vivre pleinement ? PS : L’IMC n’est pas l’indicateur le plus pertinent au monde. Mais les personnes sujets ne sont globalement pas des bébés de 90kg de muscles. Plutôt le contraire. On est aux US sur cette étude hein. Par conséquent, cela revient surtout à un taux de masse grasse important.



Qualité de l’alimentation & TEF

“Manger des aliments bruts augmente le TEF et donc vous brûlez plus de calories en les mangeant.” Mais ça veut dire quoi TEF ? Thermogenesis effect of food ou en français, l’effet thermique des aliments. C’est la quantité d’énergie utilisée par votre corps pour digérer les aliments. Plus un aliment est transformé plus facile il sera à digérer par votre corps pour que celui-ci utilise les glucides, lipides et protéines qu’il contient.


A l’inverse, plus l’aliment est brut plus votre corps devra utiliser d’énergie pour le digérer.

De ce fait, plus vous mangez des aliments bruts et donc de meilleure qualité que les aliments transformés, au plus vous dépenserez de calories pour les manger. En conclusion, si vous voulez manger plus de calories sans grossir, MANGEZ DES ALIMENTS NON TRANSFORMÉS ET DE QUALITÉ. Et qu’en est-il du bio, ... ?




Manger bio, c'est mieux ?

On entend partout dire que le bio c’est mieux, mais savez-vous réellement pourquoi et quel produits en particulier ? En réalité, il n’est pas obligatoire de manger bio pour manger mieux car les études qui le montrent sont souvent biaisées par le fait que les gens qui mangent bio font souvent plus attention à leur alimentation et ils sont donc en meilleure santé. Toutefois manger des produits d’aussi bonne qualité mais non bio a aussi un impact très positif sur la santé. Donc que faut-il consommer bio ? Et bien le mieux c’est de consommer majoritairement les produits animaux étant donné que l’impact sur votre santé sera beaucoup plus grand.

En effet, les animaux dont la chaire ou les œufs/le lait sont bio ont des lipides de meilleure qualité et donc cela influence votre profil de lipides sanguins et donc votre santé sur le long terme (moins de maladies cardiovasculaires,...). Et lorsque vous consommez des produits animaux bio vous consommez indirectement des végétaux bio puisque les animaux dont la chaire est bio ont du manger des aliments exclusivement bio.

Pour finir, manger bio a aussi un impact sur la façon dont les animaux sont élevés donc éthiquement c’est aussi mieux. En conclusion, il n’est pas obligatoire de manger bio pour manger bien mais si vous voulez consommer des produits bio, privilégiez les produits animaux.


Où trouver des aliments non transformé de qualités ?

Que ce soit au super marché, au marché local ou directement chez un producteur comment s’assurer de la qualité des aliments que l’on consomme ?

Lorsque vous acheter vos œufs dans la ferme du coin il est facile de voir si les poules voient le jours ou non.


Vous pouvez demander directement au producteur avec quoi elles sont nourrit. Il en est de même pour les marchés locaux, s’assurer de la qualité des aliments que vous acheté est plus simple.

C’est pour cela que nous vous recommanderons toujours les marchés et producteurs locaux si vous pouvez être informés de la provenance et de la qualités des produits.

C’est plutôt lorsque nous nous rendons dans les grandes surfaces que les choses se gâtent… Comment se faire un avis dans cette jungle de marques, de labélisations et de packaging différents ?


Les labels officiels sont : Appellation d’Origine Protégée (AOP) , Indication Géographique Protégée (IGP) , Label Rouge (LR), Agriculture Biologique (AB), Spécialité Traditionnelle Garantie (STG) Ces labels nous indiquent une provenance, un respect des traditions, un respect de l’environnement mais en aucun cas ce sont des critères de qualités.


En effet un jambon label rouge peut contenir des ingrédients ultra-transformés et donc induire en erreur. La première chose que nous vous invitons donc à regarder lorsque vous choisissez des aliments au super marché est la liste des ingrédients présents dans votre produits.

En effet si dans votre boite de thon vous avez autre chose que du thon mais que les 30% de thon qui sont présents dans la boite sont issue d’une pêche durable cela n’est pas une raison valable pour prendre cette boite..


Donc reposez tout de suite cette boite ou vous l’avez trouvé et aller voir Armand votre poissonnier préféré qui vous servira un filet de thon fraichement pêché ! 



C’est lorsque vous trouvez plusieurs même produits non transformés que les labels peuvent vous aider à trancher. En effet que choisir entre un filet de saumon bio ou d’indication géographique protégé ? Vous devez déjà le savoir car on l’explique dans notre post précédent..



Choix alimentaires et… Santé mentale.

Dobersek et coll. Ont publié une revue importante cette année sur le sujet du régime végétalien. ⁣ " Sur la base de cette revue systématique comprenant 160 257 participants de diverses régions géographiques, notamment d'Europe, d'Asie, d'Amérique du Nord et d'Océanie, âgés de 11 à 96 ans, il est clairement prouvé que l'abstention de la viande est associée à des taux plus élevés ou à un risque de dépression, d'anxiété et l'automutilation. "⁣⁣⁣ ⁣ Cependant, les données longitudinales (résultant du suivi d'une population ou d'un phénomène dans le temps selon un événement de départ) suggèrent que l'apparition de problèmes de santé mentale précède celle de l'adoption d'un régime sans viande.

Ainsi, il semble plus probable que les personnes ayant des problèmes de santé mentale soient plus susceptibles de devenir végétariennes que les régimes végétariens causent nécessairement des problèmes de santé mentale. ⁣⁣⁣ ⁣ Cela dit, certaines carences courantes dans les régimes végétariens ont été liées à des problèmes de santé mentale, notamment des carences en vitamines B et en oméga-3. ⁣ Mais quand on y réfléchit bien… C’est le même principe avec tout type d’alimentation : si vous n’appliquez pas une base saine intelligemment équilibrée, oui vous aurez des carences et oui elles auront un impact notable.

Bien manger, c’est important. Même si bien sûr manger végétalien implique plus de méticulosité pour obtenir un bon équilibre, ce n’est pas pour autant une fatalité vers la déchéance. Vous avez toujours même dans ce cas des moyens de combler vos carences ou de les limiter. La vraie question est plutôt, qu’importe le régime… En avez-vous vraiment envie ? Prenez-vous vraiment soin de vous ? En fait, quand on voit cette étude et ce sujet, il y a pas mal de questions qui trottent : la qualité de l’étude et le financement (boeuf industrie), le fait que certaines personnes pensent pouvoir retirer des éléments de leur alimentation et pouf magie on remplace pas ? Les fanatiques d’un mode de diète n’ont-ils pas tous des problèmes mentaux au départ ? (ok c’est violent) Est-ce que justement avoir une attention plus particulière à une consommation responsable ne rend-elle pas malheureux (l’imbécile heureux vs la connaissance de la réalité) ?


Source :

The State of US Health, 1990-2016 Burden of Diseases, Injuries, and Risk Factors Among US States The US Burden of Disease Collaborators Article Information JAMA. 2018;319(14):1444-1472. doi:10.1001/jama.2018.0158



_

Tu souhaites en apprendre plus sur l'alimentation saine et sportive, optimiser tes entraînements et ainsi te dépasser physiquement ? Nos coachings ULTRA suivis devraient t'intéresser, plus d'informations ici :

https://www.miscfittidings.com/coachings

109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout